En poursuivant votre navigation sur https://action.unicef.be, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Santé mentale et bien-être psychologique des enfants libanais

 

Renforçons ensemble la prise en charge de la santé mentale des enfants dans trois centres de santé de l’UNICEF au Liban

Dans les deux prochaines années, ce seront la santé mentale et le bien-être psychologique des enfants libanais qui seront au cœur de la nouvelle campagne de l’UNICEF au Liban grâce aux volontaires de GSK. Ce projet courra en jusqu’à fin 2022.

L’apparition de la pandémie du coronavirus et les mesures de confinement que celle-ci a entrainé avec elle ont fait de la santé mentale des enfants un sujet d’actualité brûlant en 2020. Au Liban, un pays déjà traversé par une crise économique et sociale, l’année qui vient de s’écouler a eu un impact considérable sur le bien-être des jeunes. Dans un contexte instable, aggravé par l’arrivée du coronavirus et de la violente explosion qui a eu lieu à Beyrouth en août 2020, les enfants attendent avec grande impatience des jours meilleurs. Avec l’aide de GSK et de ses volontaires, l’UNICEF va mettre en place différentes activités qui permettront de réduire l’anxiété chez les enfants.

 

Plus précisément, nous allons favoriser la prise en charge de la santé mentale dans les soins de santé primaires offerts dans les 3 centres de santé ciblés dans le cadre de ce projet. Ce faisant, nous allons former des psychologues, des psychiatres et des travailleurs sociaux en vue d’assurer leur présence dans ces centres consacrés aux soins primaires. Aussi, nous allons assurer la formation continue des travailleurs sociaux sur les problèmes de santé mentale des enfants et des adolescents. Dans le cadre de ce projet, l’UNICEF va également agir dans les communautés auprès des travailleurs de première ligne, qui sensibilisent les populations locales à différents enjeux, pour leur apprendre les premiers secours psychologiques. Finalement, nous apporterons également à nos agents de santé une aide psychosociale et un soutien entre pairs pour assurer leur bien-être de manière continue.

Grâce au soutien de GSK, l’ensemble de ces activités nous permettront d’atteindre 20.000 enfants, parents et/ou soignants. La mise en place de ce projet aidera l’UNICEF à réduire l’anxiété chez les enfants libanais. Ensemble, nous ferons en sorte qu’un sourire se dessine sur les lèvres de tous ces enfants !

2%

1 225 €

Objectif 50 000 €

Partager cet événement